Gouvernance & Financement

Dynamisation du centre-ville : les outils du maire

Comment renforcer l’attractivité et la vitalité de son centre-ville ?

Pour renforcer l’attractivité et le dynamisme de leur cœur de ville, les communes (et/ou les intercommunalités, selon les transferts de compétences) disposent d’une large palette d’outils à leur disposition.

Voici un essai de synthèse des actions que peuvent entreprendre les maires.

Définition d’un projet de centre-ville

Avant toute chose, la commune doit réfléchir à l’objet de son initiative. Elle peut se donner des objectifs précis comme renforcer sa centralité urbaine. Elle doit être en mesure de définir un projet pour son centre-ville.

Pour ce faire, des moyens d’études doivent être initiés, tels que l’étude de l’appareil commercial.

Il est aussi pertinent de regarder comment au Québec, Rues Principales réalise ses projets pour s’en inspirer. De la même manière, il faut se demander s’il convient d’organiser un Grenelle du commerce, de déployer un plan Marshall du centre-ville, un Pakt Pro Commerce ou un Plan commerce. À chacun son modèle !

Une fois le projet ficelé (et même un peu avant), il appartient de solliciter différentes aides pour pouvoir le financer. Il y a les possibilités offertes par le FISAC. Certains ont pu bénéficier de l’AMI Centre-Bourg. Je ne sais pas si les contrats de revitalisation artisanale et commerciale concernent quelques territoires (?).

Les labels peuvent être intéressants s’il en existe de valorisants pour votre positionnement (Ville et Métiers d’art, …).

Mise en place d’une gouvernance

Pour assurer la mise en œuvre du projet de développement du centre-ville et de ses actions, une gouvernance doit être instituée. Il peut s’agir :

Il est aussi possible de s’inspirer du modèle québécois des Sociétés de Développement Commercial.

Ce partenariat peut être animé par un personnel dédié de type manager du commerce ou de centre-ville.

Ce dernier peut gérer quelques outils en direct comme :

Marketing territorial

Dynamiser son cœur de ville, c’est aussi définir un positionnement territorial et le marketer. Des campagnes de promotion sont alors à envisager.

Déplacement & stationnement

La question de la place de l’automobile et de celle du piéton sont à concerter et ajuster en permanence dans un centre-ville.

Pour soutenir la relance de l’attractivité d’un centre-ville, le maire peut offrir le stationnement gratuit, mettre en place des arrêts minute ou encore proposer la gratuité des transports en commun.

La logistique urbaine représente également un enjeu fort pour chaque centre-ville.

Aménagement & entretien urbains

Offrir aux visiteurs des espaces publics attractifs est l’une des clé de l’attractivité d’un pôle urbain. Le place making est un outil qui permet l’appropriation de l’espace public par les concitoyens, à l’image des espaces de convivialité en centre-ville.

Certaines villes proposent des initiatives audacieuses qui les embellissent, telles que des jardins éphémères ou des animaux automates. Cela participe à renforcer leur positionnement.

Le mobilier urbain contribue aussi grandement au confort du chaland qui parcourt les rues de la ville. Il peut aussi y avoir une réflexion sur l’impact de la publicité urbaine sur le public et sa nécessité dans la ville.

Si des travaux d’aménagement public conséquents sont initiés en centre-ville, l’installation d’une commission d’Indemnisation Amiable peut permettre de soutenir les commerçants rencontrant des difficultés.

En outre, les questions de la propreté canine et des nuisances des pigeons doivent être gérées pour maintenir une ville agréable à la déambulation et au shopping.

Urbanisme & habitat

En matière d’orientations d’aménagement, il est nécessaire que chaque municipalité mène une réflexion approfondie. Le resserrement urbain est une option à considérer, comme le remembrement commercial.

Des outils existent : une ZAC, un secteur sauvegardé, un Contrat de ville, un SCOT, un PLU (et sa servitude de protection du commerce et de l’artisanat), …

Plus spécifiquement sur la problématique commerciale, la municipalité pourra mettre en place la taxe sur les friches commerciales et le droit de préemption pour protéger son linéaire commercial (à la condition de prévoir la rétrocession du commerce).

Animation urbaine

En matière de vitalité urbaine, les communes peuvent intervenir dans différents domaines. Le plus classique concerne le marché de plein vent. La question des autorisations d’ouverture des commerces le dimanche se pose également.

Des opérations d’incitation à l’ouverture des boutiques en continu peuvent également être menées pour répondre aux besoins de la clientèle.

Pour renforcer un centre-ville dans sa fonction économique, la mise à disposition de lieux de travail ou l’impulsion de telle dynamique peut être par ailleurs très bénéfique. Les espaces de coworking en sont un bel exemple.

Les collectivités peuvent enfin accompagner des animations (en soutenant les unions commerciales par exemple), telles que la promotion du design dans les commerces, les vendredis nocturnes ou encore Les Samedis piétons.

Nouveaux services

Facteur de différenciation, le service est fondamental au positionnement de votre cœur de ville. Face à la standardisation (et son corolaire la banalisation) et à la puissance de frappe des grandes chaînes de périphérie, le centre-ville doit chercher à se distinguer dans le service à la clientèle. À la collectivité d’informer, d’inciter ou d’impulser.

Le e-commerce local semble être l’un des outils phares mis en œuvre. De nombreux modèles existent pour l’achat en ligne chez les commerçants, incluant les prises de rendez-vous et demandes de devis ou encore la livraison en gare.

D’autres initiatives numériques peuvent être également inspirantes, comme CoSto à Paris.

Selon les ambitions de votre centre-ville, de nombreux services sont disponibles :

Aide à l’implantation de commerces

La commune a la possibilité de mettre en place des aides pour inciter à l’implantation de nouveaux commerces sur son territoire en respectant les règles en matière d’interventionnisme économique, devant intégrer les modifications apportées par la loi NOTRe.

Outre les cadeaux fiscaux qui peuvent être votés au profit des commerces en place ou l’exonération de CFE dans les Quartiers Prioritaires, la collectivité peut afficher un soutien très direct passant par l’accession à la propriété de locaux commerciaux (voire d’un centre commercial).

Pour favoriser l’implantation de nouvelles boutiques, la commune peut créer :

Et peut-être que Potloc, le concept québécois, qui arrive(-rait) en France, vous convaincra.

Boutiques éphémères

La boutique éphémère ou pop-up store est une action particulière qui peut être à l’initiative de la commune. Elle est susceptible d’apporter de nombreux bénéfices à tous les acteurs du centre-ville.

Que ce soit pour relancer commercialement une rue (comme l’opération La Jeune Rue d’HopShop à Paris) ou pour accompagner une saison dynamique (comme l’été), la boutique éphémère est un outil sur lequel il est possible de s’appuyer.

Vitrines vacantes

Dans l’attente qu’ils retrouvent preneurs, les magasins inoccupés peuvent faire l’objet d’actions spécifiques portant sur leur vitrine. Cela permet d’embellir le linéaire et d’éviter l’impression négative que renvoie ces vitres délaissées.

Il peut s’agit d’une action d’ordre culturel, à l’image de Mende, de Nantua, de Valenciennes ou encore d’Istres. La collectivité peut également développer un projet à base de vitrophanie pour habiller les boutiques vacantes.

 

Voici le petit récap’ de ce que Direction Centre-Ville a vu passer depuis 2 ans en matière d’actions municipales. Et chez vous, il se passe quoi ?

 

Retrouvez toute l’actu du commerce et du centre-ville

sur la page Facebook de Direction Centre-Ville

 

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Dynamisation du centre-ville : les outils du maire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s