Urbanisme & déplacement

Best of de l’été : Le remembrement commercial pour restructurer le commerce de centre-ville

Les centres anciens de certaines de nos villes sont parfois peu adaptés aux exigences du commerce actuel. Aussi des actions volontaristes de collectivités locales en matière de remembrement commercial peuvent être mises en œuvre afin de tirer un meilleur profit de son tissu.

Les justifications du remembrement commercial

Dans nombre de nos centres-villes, les surfaces de vente s’avèrent souvent pas assez élevées pour y accueillir les enseignes actuelles. Les centres anciens comptent beaucoup de boutiques de petite dimension. Or, les demandes pour s’installer concernent des surfaces bien plus grandes, supérieures à 100 ou 200 m² bien souvent.

L’architecture de nos centres anciens, qui n’ont pas plus été conçues pour le commerce d’aujourd’hui que pour la voiture, nécessitent des opérations de remembrement commercial pour créer les surfaces nécessaires au commerce d’aujourd’hui. Ce problème lié à la morphologie de la cité nécessite une vraie réflexion.

Un remembrement commercial permet d’accroître les surfaces grâce à des opérations de préemption et des projets de réhabilitation. L’idée est de regrouper de petits espaces commerciaux pour en créer de plus grands afin de moderniser l’armature commerciale, en tenant compte des situations locales. C’est un travail de long terme qui nécessite de multiples partenariats, avec les propriétaires en premier lieu.

Les objectifs du remembrement commercial

Cette stratégie a de nombreux avantages. Tout d’abord, elle permet aux commerces d’augmenter ou de diversifier leur offre afin d’en améliorer la rentabilité économique. Ensuite, elle offre au centre-ville de nouveaux arguments pour attirer des enseignes nationales dont le concept nécessite une surface plus importante. De même, il peut s’agir de se donner les moyens d’accompagner de nouvelles implantations commerciales et d’aider de jeunes commerçants à s’installer dans la perspective du maintien de la diversité commerciale du cœur de ville.

Par ailleurs, ces opérations peuvent aider à relocaliser un ensemble de commerces pour leur donner davantage de force et d’impact. Il peut ainsi être question de relancer une rue ou un secteur qui se trouvait abandonné. Enfin, le remembrement commercial peut chercher à dégager des linéaires commerciaux continus en centre-ville afin de densifier certaines rues. Dans cette perspective, il s’agit parfois de créer des boucles de cheminement piétons afin d’améliorer le confort du chaland en centre-ville.
Pour attirer les commerces dans nos centres anciens, il faut parfois les aménager en conséquence, prévoir le stationnement et la desserte des clients, résorber les locaux disponibles et procéder à un remembrement commercial afin de restructurer des locaux inadaptés et d’améliorer la qualité de son tissu.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Best of de l’été : Le remembrement commercial pour restructurer le commerce de centre-ville »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s