Marketing & événementiel·Urbanisme & déplacement

Le mobilier urbain à l’heure des écrans tactiles

Le digital tactile entre dans l’espace public. Il représente une formidable opportunité pour les centres–villes. En effet, ce dispositif novateur facilite la vie des passants. Ce mobilier digital ambitionne de révolutionner nos façons de vivre le centre-ville et de contribuer à redynamiser nos cœurs de ville.

Pourquoi implanter des bornes tactiles en ville ?

À l’instar des centres commerciaux, des hôpitaux ou encore des aéroports, les centres-villes peuvent mettre en place un réseau de bornes interactives qui concentre de nombreux renseignements afin de guider et d’informer tant les visiteurs que les habitants. Outre l’image de modernité qu’ils véhiculent, déployer ces mobiliers tactiles dans les centres-villes apporte un service visible, accessible gratuitement 24 h sur 24, 7 jours sur 7 et simple d’usage.

Pour mettre en avant à la fois les temps forts et la diversité de l’offre d’une ville, les solutions d’affichage numérique constituent un moyen facile et efficace. Elles permettent ainsi de promouvoir les commerces et services locaux, voire de divertir les chalands. Les informations et les publicités diffusées peuvent être contrôlées par les autorités municipales. Plusieurs villes françaises offrent déjà des bornes tactiles : Calais (Pas-de-Calais), Dax (Landes), Cannes (Alpes-Maritimes), Nancy (Meurthe-et-Moselle), …

Est-ce bien utile à l’heure des smartphones ?

Alors que beaucoup ne jurent que par le smartphone, la révolution des technologies mobiles semble davantage dynamiser l’intérêt d’installer des bornes tactiles dans les lieux de fréquentation du public.

En effet, outre le fait qu’elles soient réellement accessibles à tous (que l’on possède, ou pas, un mobile) l’un de ses avantages réside dans le fait que leur usage est parfaitement contextualisé selon l’endroit où l’usager se trouve. Ainsi chaque borne présente une information unique. Par exemple, tous les itinéraires sont affichés dans le sens du regard de l’utilisateur, ce qui les rend plus aisé à comprendre.

Par ailleurs, la connexion des bornes tactiles au web permet d’administrer les contenus et les différents modules installés sur ces dispositifs via internet, en temps réel. Un critère qui devient absolument fondamental pour toute installation interactive.

Enfin, l’interaction avec les mobiles est possible grâce à ce mobilier urbain innovant. Ainsi, selon les applications, les itinéraires proposés peuvent être envoyés directement sur le téléphone de l’utilisateur ou bien, des QR codes peuvent être flashés envoyant l’information affichée à l’écran vers le smartphone.

Quels services offrent ces écrans digitaux ?

Positionnée près des lieux d’affluence et des parkings, cette technologie a pour objectif premier d’aider les passants à se localiser et se déplacer dans le centre-ville. L’utilisateur peut trouver son chemin à travers un large choix de destinations, qu’il s’agisse de commerces, de monuments historiques ou culturels (cinéma, musée, …), de services publics, ou simplement d’une rue.

Selon les critères définis avec le prestataire, ces mobiliers répertorient les offres touristiques, commerciales et de services existantes sur la commune. Ainsi, le visiteur peut obtenir un plan ou un itinéraire, l’histoire de la ville et ses sites d’intérêt touristique, le calendrier des événements et manifestations, les adresses utiles, le listing complet des professionnels de la santé, des commerces, hôtels, restaurants, … Parfois le dispositif intègre aussi des informations concernant la mobilité : les transports en commun (les horaires, les stations/arrêts les plus proches, …), les systèmes de vélos ou autos en libre service et les parkings environnants.

Quel est l’intérêt de ces mobiliers pour le commerce ?

Ces bornes digitales sont un outil de promotion et de valorisation du commerce de centre-ville à part entière. En effet, au-delà des informations, patrimoniales et événementielles, des rubriques sont consacrées à l’activité commerciale. Elles présentent aux usagers les différents produits et services qu’ils peuvent trouver dans le centre-ville et les aident à y accéder. Ainsi les commerçants sont mis à contribution afin de fournir des informations actualisées sur leurs produits, promotions et activités.

Ces nouvelles interfaces permettent ainsi d’étendre l’offre des commerces. Les détaillants peuvent inviter les passants dans leur boutique, partager des offres spéciales, communiquer des publicités dynamiques et influencer les décisions de consommation. Et pourquoi ne pas imaginer que ces écrans intelligents et communicants permettent à la clientèle de garder le contact avec ses boutiques préférées à n’importe quelle heure : réserver une séance de cinéma ou une table, prendre un rendez-vous chez son coiffeur, commander un gâteau, …

Ces mobiliers tactiles et digitaux sont des outils supplémentaires d’une stratégie de reconquête des centres-villes. Ils développent les relations avec les clients, enrichissent l’expérience shopping et favorisent les interactions entre les différents acteurs du centre-ville. Ainsi ils sont au service de la dynamisation de nos villes.

Pour aller plus loin :

photo © Florent Darrault

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le mobilier urbain à l’heure des écrans tactiles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s