Gouvernance & Financement·Ma boutique

Une boutique pour tester son projet de commerce à Noyon

Après la couveuse et autres pépinières de commerces, voici un nouveau concept pour favoriser la relance de la création de commerces en centre-ville. Il s’agit de Ma boutique à l’essai mis en place à Noyon (Oise).

Le principe

Ma boutique à l’essai a été initié en juin 2013 par la mairie du Noyon en partenariat avec la Communauté de Communes du Pays Noyonnais et Initiative Oise Est. Il s’agit de proposer à un porteur de projet de tester pendant au moins 6 mois son idée de commerce dans un local bénéficiant d’un loyer privilégié. C’est une boutique de 60 m² idéalement située en centre-ville de Noyon à proximité de stationnement. Le créateur est choisi suite à un appel à projets.

Un projet partenarial

Ma boutique à l’essai est mise en œuvre grâce au concours de collectivités, bailleur et réseau d’accompagnement à la création d’entreprise. L’opération associe également l’association des commerçants et les différents acteurs économiques de la commune (assureur, banquiers, Pôle Emploi, agence de communication, …).

Un accompagnement du porteur de projet

Pour le lancement de son activité, le porteur de projet commercial dispose d’un local avec un loyer négocié, un suivi individuel et régulier par un professionnel de l’accompagnement des entreprises, un kit communication (cartes de visite, enseigne, …) à prix préférentiels et des conseils et travaux d’agencement à tarifs négociés.

Les premiers porteurs de projet

L’opération lancée en juin 2013 a accueilli un premier porteur de projet de novembre 2013 à juillet 2014. Ce commerce d’épicerie fine n’a pas transformé l’essai par manque de clientèle. Cependant, la mairie note l’impact positif de cette initiative sur le dynamisme du centre-ville avec l’ouverture de plusieurs commerces à proximité de la boutique.

Depuis septembre 2014, un commerce de prêt-à-porter est installé dans la Boutique à l’essai. Les résultats semblent prometteurs. La commerçante à l’essai qui se dégage déjà un salaire envisage de s’installer définitivement. Pour ce faire, il lui faudra renégocier le montant de son loyer avec le propriétaire (la Boutique à l’essai trouvera alors un autre emplacement).

La Fédération des boutiques à l’essai

Face à l’intérêt suscité par cette opération, une Fédération a été créée afin de dupliquer le dispositif dans d’autres villes et mettre en réseau l’ensemble des Boutiques à l’essai. Elle propose d’accompagner les collectivités intéressées par un tel projet. Sur la trentaine de collectivités intéressées, elle annonce la mise en place de 15 boutiques en 2015, dont Barbézieux-Saint-Hilaire (Charente), Eu (Seine-Maritime), Laon (Aisne), Maubeuge (Nord).

Pour en savoir plus, voir le site internet de Ma boutique à l’essai et la page Facebook de l’opération. Que pensez-vous de ce concept ?

photo @ Guillaume Speurt

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Une boutique pour tester son projet de commerce à Noyon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s