Urbanisme & déplacement

Automobilistes contre piétons

Le retour de la voiture dans les villes moyennes est-il inéluctable ? À l’occasion des rencontres nationales des transports publics à Lyon, le Groupement des Autorités Responsables des Transports (GART) a rendu public une étude sur la mobilité dans les villes moyennes. Cette association d’élus en charge des transports locaux fait plusieurs préconisations pour que ces agglomérations trouvent un juste équilibre entre la voiture individuelle et le transport en commun.

Le retour de la voiture

À la suite des élections municipales de 2014, plus de 30 agglomérations, et en particulier des villes moyennes, ont redonné davantage de place à l’automobile dans leur centre-ville. La presse a largement relayée ce mouvement. Ainsi, de nombreuses orientations en matière de mobilité durable (tramways, bus en site propre, pistes cyclables, …) ont été remises en cause. L’argument avancé par les équipes municipales ayant opéré ces choix est que la voiture contribue au dynamisme et à l’attractivité des cœurs de ville.

L’étude sur la mobilité dans les villes moyennes

C’est dans ce contexte et à l’heure de la COP21 que le GART a souhaité réaliser son étude « mobilité et villes moyennes – État des lieux et perspectives ». Celle-ci a été conduite dans les agglomérations dont la taille est comprise entre 50 000 et 200 000 habitants. Elle est l’occasion d’une réflexion sur l’intégration de la voiture dans une logique de mobilité durable et la complémentarité entre les modes de déplacement ainsi que l’évolution des réseaux de transport public. Elle conclut à la possible corrélation entre dynamisme de centre-ville et mobilité durable dans les agglomérations de taille intermédiaire, même s’il n’existe pas de modèle unique en la matière.

Des décisions locales spécifiques

Basé sur une abondante documentation, le livret du GART a également auditionné une quinzaine de professionnels. Il identifie les raisons de l’abandon des projets de mobilité durable des collectivités territoriales, à savoir :

  • le coût des infrastructures de transport dans un contexte de fortes contraintes budgétaires des collectivités locales,
  • l’absence de consensus politique présidant à ces choix de mobilité durable,
  • l’identification du déclin des centres-villes à leur déficit d’accessibilité aux voitures.

Intégrer la voiture à la mobilité durable

Le diagnostic de l’étude « Mobilité et villes moyennes » conclut à la nécessité d’intégrer l’automobile dans la stratégie de mobilité globale en s’adaptant aux contextes locaux. Le GART conseille également de diversifier et de segmenter l’offre de transport. L’autopartage et le covoiturage sont à encourager, l’intermodalité à étudier en lien avec l’offre de stationnement, le transport à la demande à mettre en place pour rabattre vers le réseau urbain, le vélo et la marche à pied à intégrer aux schémas de mobilité, … Dans tous les cas, la voiture individuelle fait partie de l’équation.

« Le fétichisme automobile »

Le document du GART redit qu’aucune étude n’a jamais prouvé le lien entre la vitalité commerciale du centre-ville et son accessibilité aux voitures particulières. Les difficultés rencontrées par de nombreux cœurs de ville moyenne ne peuvent être résolues par l’accumulation d’autos. L’adage « no parking, no business » ne résiste pas l’épreuve des faits. Par exemple, le développement de la zone piétonne du centre de Poitiers a incité l’enseigne H&M à s’y installer. Néanmoins, il ne faut pas croire pour autant que fermer l’hypercentre aux véhicules favorisera le développement des transports en commun.

En conclusion, le GART conseille de prendre un peu de recul sur ces questions de mobilité durable, le temps de les examiner collégialement, de les expliquer et d’aboutir à un projet consensuel car « tous les modes de transport ont leur créneau de pertinence dans la chaîne de mobilité ».

Si vous avez un peu de temps devant vous, cliquez ici pour lire l’étude complète (87 pages) du GART.

photo @ Frédéric Bisson

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Automobilistes contre piétons »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s