Gouvernance & Financement·Ma boutique

Luxembourg : signature du Pakt Pro Commerce

La secrétaire d’État à l’Économie du Grand-Duché du Luxembourg, Francine Closener, a présenté, lors d’une conférence de presse le 15 avril 2016, le « Pakt Pro Commerce » pour soutenir et développer le commerce de détail.

Représentant 3.153 entreprises employant 23.000 salariés, ce dernier représente un volume d’affaires qui entre 2000 et 2014 a progressé moins vite que la population du pays, créant un manque à gagner en matière de TVA de l’ordre de 30 millions d’euros. (on sait compter au Luxembourg !) Le Pacte vise à répondre à cette situation.

Pour dynamiser le commerce de détail

Pakt Pro Commerce est conçu entre le ministère de l’Économie, la Chambre de commerce et la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC). Il cerne 5 champs d’action :

  • Analyse : base de données quantitatives et qualitatives, régulièrement mise à jour, concernant les comportements d’achat des consommateurs et l’équipement commercial ;
  • Digitalisation : sensibilisation des commerçants aux défis et opportunités du numérique et mise en place d’une plateforme web nationale du commerce de détail ;
  • Commerce urbain : soutien à la professionnalisation des politiques communales de développement commercial visant à rendre les centres-villes plus attractifs et dynamiques ;
  • Culture du service : sensibilisation des entreprises à l’importance du service dans une approche managériale ;
  • Promotion économique: marketing et communication pour un Luxembourg, lieu d’achat de référence transfrontalier.

Un partenariat volontaire

Lors de la conférence de presse, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a replacé le Pakt dans un cadre plus global en précisant que : « ce secteur [du commerce] à multiples facettes dispose encore d’un potentiel de croissance considérable. […] La revitalisation des centres des villes contribuera aussi à atteindre nos objectifs en matière de Nation Branding. » (ou image de marque nationale)

Le président de la CLC, Fernand Ernster, a évoqué à cette occasion : « L’évolution des habitudes de consommation, le commerce en ligne ou la concurrence transfrontalière nous forcent à quitter les chemins traditionnels du commerce classique. Le pacte nous amène à adopter une nouvelle stratégie dans le commerce de détail, notamment dans le domaine de la digitalisation qui devrait être considérée comme une opportunité et non comme une menace. »

Thierry Nothum, directeur de la CLC a précisé : « Ce qu’il faut, c’est aussi donner envie aux consommateurs de retourner vers les centres urbains. Et pour cela, il faut en montrer les différents attraits. »

photo originale @ Cayambe

Direction Centre-Ville

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Luxembourg : signature du Pakt Pro Commerce »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s