Marketing & événementiel

Chèque cadeau : 10 conseils pour dynamiser vos ventes

Outil de fidélisation et de dynamisation du commerce de centre-ville, le chèque cadeau est devenu un incontournable des association de commerçants. En plus d’être mobilisatrice et fédératrice des commerçants, cette action génère un nouveau flux vers le cœur de ville, promeut un centre-ville moderne et accroît son chiffre d’affaires. Comment faire en sorte que votre chèque cadeau remplisse toutes ses promesses et soit dans toutes les mains ?

1. Valoriser les entreprises participantes

Un dispositif de chèque cadeau réunit les principales entreprises, associations et collectivités d’un territoire. Il importe de dynamiser et valoriser cette communauté des forces vives du territoire au service de votre chèque cadeau. Pensez à la soirée annuelle réunissant les commerçants acceptant le chèque cadeau, les principaux clients professionnels (comités d’entreprise, entreprises, comités des œuvres sociales, collectivités, associations) et des prospects à finir de convaincre. Elle est aussi l’occasion de mobiliser et motiver tous les commerçants participants qui sont vos meilleurs commerciaux. Sachez être à leur écoute, ils sauront vous aiguiller vers les attentes de la clientèle.

2. Nouez des partenariats

Il est parfois plus intéressant de nouer un partenariat que de (simplement) vendre quelques chèques cadeaux. Aussi vous pouvez « échanger » des chèques cadeaux contre une banderole publicitaire dans le stade de votre ville ou un affichage sur les bus, contre un quiz à une heure de grande écoute sur votre radio locale, contre des places de cinéma (à faire gagner à l’un de vos jeux), … Et n’oubliez pas de communiquer sur cette bonne entente locale dans les médias.

3. Animez la relation clients

Le chèque cadeau est un produit de votre territoire qui aime votre territoire et ses habitants. Pensez à le valoriser dans votre présence sur les réseaux sociaux (Facebook en tête). Vous pourrez mettre en avant des témoignages de clients et aussi de commerçants adhérents. Cherchez à développer une relation clients forte entre les membres de cette « communauté ».

4. Étendez votre prospection

Afin de développer une force commerciale, appuyez- vous sur les réseaux des acteurs moteurs de ce système : membres du bureau de l’association, élus municipaux, … Ils peuvent prendre l’initiative de la commercialisation auprès de leurs contacts ou vous recommander. Et surtout ne pas oublier les commerçants adhérent au dispositif. Ils ont parfois des salariés et peuvent aussi acheter des chèques cadeaux à titre individuel. Les associations sont aussi de bons prospects. Elles organisent tout au long de l’année des événements (loto, concours, tombola, …) et peuvent avoir des salariés. Pour mieux les connaître, vous pouvez solliciter la mairie ou, ce peut être très efficace, un traiteur qui travaille avec elles lors de leurs événements.

5. Rendez-le le plus accessible possible

Il s’agit pour vous de toucher un maximum de clientèle en optimisant vos points de vente. Il faut qu’ils soient très fréquentés, aient des horaires aussi larges que possible et soient répartis de façon homogène dans le centre-ville, à des endroits stratégiques. Pensez à les mobiliser régulièrement (réunions de motivation, rendez-vous, …) et à leur fournir de la PLV. En complément, le site web de vente en ligne des chèques cadeaux offre la possibilité au consommateur de s’en procurer à toute heure selon ses disponibilités.

6. Mettez-le en avant tout au long de l’année

Il importe d’être présent médiatiquement très régulièrement, que la clientèle entende parler de votre chèque cadeau. C’est d’autant plus vrai lors des périodes où les achats sont nombreux. Aussi pensez à le promouvoir à chaque événement. Dans le même esprit, toute votre communication doit parler du chèque cadeau : dans votre signature mail, vos cartes de visites, vos cartes de vœux (et si vous faisiez un modèle spécifique pour vos commerçants adhérents qui l’enverraient à leur fichier clients), …

7. Suivez la saisonnalité des ventes

La périodicité des ventes de chèques cadeaux est très forte. Il y a deux périodes de vente principales : celle pour Pâques et celle pour la fin d’année. Aussi, pensez à prospecter en fonction. Pour les fêtes de fin d’année, il faut commencer vers février – mars. Selon la taille et l’organisation de l’établissement, les périodes de commande varient. À vous d’apprendre à connaître vos clients et prospects pour savoir les relancer au bon moment.

8. Faîtes gagner des chèques cadeaux

Autant que possible, faîtes gagner des chèques cadeaux lors de vos tombolas ou jeux-concours à chaque opération commerciale : lors des festivités de fin d’année, Fête des Mères, Pâques, … Plus il y a de gens qui auront eu accès à votre produit, plus il y en aura qui penseront à en acheter. De la même façon, si vos partenaires s’engagent à en offrir régulièrement, la notoriété de votre produit en sera meilleur. Par exemple, votre commune peut en donner lors des concours des maisons fleuries et illuminées, pour le colis des anciens, …

9. Travaillez vos argumentaires

Il s’agit de mettre en avant les avantages fiscaux et sociaux des chèques cadeaux, l’importance et la diversité de l’offre commerciale que propose votre chèque cadeau, la qualité de votre produit et de son packaging, son caractère local et au bénéfice du territoire, … L’essentiel est de mettre en place un discours spécifique par typologie d’acheteurs. En effet, les arguments ne sont pas les mêmes que l’on s’adresse aux comités d’entreprise, aux entreprises, aux comités des œuvres sociales, aux collectivités, aux associations ou aux particuliers. Toujours dans un souci de personnalisation de la relation clients, pensez à renseigner le destinataire lors de vos mailings en mettant en place un véritable fichier clients.

10. Faîtes le buzz

Pour augmenter la notoriété de votre chèque cadeau, rien de tel qu’un bon buzz. Pas de recette miracle. Soyez créatifs ! Les taxis de votre ville ou les bancs publics aux couleurs de votre chèque cadeau vous inspirent-ils ? L’essentiel est que personne dans votre agglomération n’échappe à votre coup de pub.

Compte tenu du temps que représente la mise en œuvre de toutes ces astuces, il faudra faire des choix. Quelles solutions privilégiez-vous ?

photo © CCI de Bordeaux

Publicités

4 réflexions au sujet de « Chèque cadeau : 10 conseils pour dynamiser vos ventes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s