Gouvernance & Financement

CapVille pour le commerce dans la Politique de la Ville

L’Epareca lance CapVille, un centre de ressources dédié au commerce et à l’artisanat dans les quartiers de la Politique de la Ville.

L’Epareca

Créé par la loi du 14 novembre 1996 relative à la mise en œuvre du Pacte de Relance pour la Ville (PRV), l’Établissement Public national d’Aménagement et de Restructuration des Espaces Commerciaux et Artisanaux (Epareca) constitue un outil d’intervention de l’État au profit des centres commerciaux dégradés dans le cadre de la revitalisation des quartiers de la Politique de la Ville.

Cet Établissement Public à caractère Industriel et Commercial (Epic) inscrit son action dans les orientations fixées par le Gouvernement et par ses 3 ministères de tutelle :

  • le Ministère de l’Économie, du Redressement Productif et du Numérique et le Secrétariat d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire ;
  • Le Ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ;
  • Le Ministère du Logement et de l’Égalité des territoires.

La création de CapVille

À la demande de ses Ministres de tutelle, l’Epareca a initié la mise en commun de son expérience et de celles des autres acteurs de la Politique de la Ville au sein d’un nouveau centre de ressources, CapVille. L’Établissement cherche ainsi à valoriser son savoir-faire spécifique et son expertise en matière de conception et de mise en œuvre d’opérations commerciales ou artisanales, de commercialisation, d’exploitation et de revente d’équipements rénovés.

Lancé en décembre 2014, CapVille présente des ressources expertes utiles à l’action des acteurs du développement économique des quartiers de la politique de la Ville. Espace d’échanges, il permet de partager ses expériences afin de faire progresser la compétence collective au bénéfice des quartiers prioritaires.

Les objectifs de CapVille

Ce centre de ressources répond à « plusieurs objectifs :

  • Capitaliser et valoriser les savoir-faire ;
  • Diffuser et échanger des bonnes pratiques et des expériences ;
  • Acculturer les acteurs locaux aux conditions de redynamisation du tissu économique dans les quartiers ;
  • Fédérer et mettre en réseau les acteurs du développement économique local et de l’aménagement du territoire. »

Ce site Internet se veut pragmatique et interactif. Actualisé en permanence et ouvert aux contributions des partenaires, il est ouvert aux opérateurs de tous horizons afin qu’ils enrichissent de leurs expériences la base documentaire constituée de 150 fiches dans un premier temps.

Cliquez ici pour vous rendre à l’adresse de CapVille.

photo @ capture d’écran du site web

Publicités

Une réflexion au sujet de « CapVille pour le commerce dans la Politique de la Ville »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s