Ma boutique·Marketing & événementiel

SoLoMo et commerce de centre-ville

Apparu au début des années 2010, l’acronyme SoLoMo est présenté comme la nouvelle tendance en matière de stratégie marketing. SoLoMo est la contraction de Social, Local et Mobile. L’expression résume la convergence entre réseaux sociaux, géolocalisation et nouveaux usages du mobile. Au delà d’un buzz, il s’agit bien d’une tendance perceptible dans l’évolution des comportements des consommateurs et de la relation clients.

Les 3 composantes du SoLoMo

Social

68% des français sont inscrits sur un réseau social en 2014, d’après We Are Social. Facebook est le premier d’entre eux avec 28 millions d’utilisateurs actifs, soit 42% des Français. Aussi toute démarche marketing doit s’appuyer sur les réseaux sociaux. Le socionaute commente, partage, donne son avis, sollicite les avis, recommande à ses amis, …

Local

Cette dimension tend à réintégrer le point de vente dans la stratégie. La géolocalisation, rendue possible par la présence d’une puce GPS dans les smartphones, présente un intérêt grandissant aux yeux des mobinautes. Cette dimension peut aussi se matérialiser par l’intermédiaire d’un « store locator » (localisation de point de vente) ou de lecteur de code-barres en ligne. C’est peut-être le pilier le moins abouti de cette approche marketing, mais en constante progression.

Mobile

C’est la dimension centrale, la porte d’entrée. Avec 29,4 millions de mobinautes en France en juin 2014, selon Médiamétrie, soit 54% de la population française, le mobinaute est omniprésent et attise les convoitises. Il en résulte un fort développement du m-commerce et une diminution de l’usage de l’internet fixe. Le mobinaute prépare ses achats sur le mobile, change d’avis après avoir consulté son téléphone, cherche un point de vente dans le quartier où il se trouve, consulte son smartphone en magasin, … Le smartphone permet un accès immédiat à l’information, dans l’instantanéité.

La stratégie SoLoMo

L’objectif est d’investir les 3 dimensions du SoLoMo dans une stratégie de cross et omni canal pour augmenter votre trafic à la fois en boutique et sur internet. Il convient ainsi de mettre en place des synergies fortes entre ces 3 canaux. L’enjeu se situe dans votre capacité à initier complémentarité et cohérence dans votre communication afin de développer et d’enrichir votre relation clients. Le client doit bénéficier d’une expérience cohérente et attrayante où qu’il soit, car le mobinaute est ubiquiste.

La meilleure illustration du SoLoMo est Foursquare qui semble être l’outil le plus abouti. Dismoioù est un autre exemple du même type. L’application Métro Paris propose à ses utilisateurs de visualiser les stations les plus proches ou de rechercher un itinéraire. Par ailleurs, les enseignes de la grande distribution développent des sites et des applications mobiles dans une approche SoLoMo. Par exemple, l’application de Kiabi dispose d’un outil de vente en ligne, d’un formulaire destiné à créer un compte client (avec prise en charge de la carte de fidélité), d’un store locator et d’un lecteur de code-barres permettant d’obtenir des informations sur les produits. Cela lui permet notamment d’être informé des recherches de ses clients, de leurs achats et d’enrichir ainsi son fichier clients, lui permettant ainsi de mieux communiquer avec eux.

Le SoLoMo consiste à mettre en œuvre une opération de marketing personnalisée et géolocalisée, axée sur la viralité sur les médias sociaux. Par exemple, lorsque les mobinautes se trouvent à proximité de votre point de vente, ils reçoivent sur leur smartphone des réductions personnalisées en temps réel, ce qui maximise les chances d’entrer dans votre boutique. S’ils achètent, ils peuvent alors recevoir quelques jours plus tard un e-mail leur recommandant d’autres produits liés à leur précédent achat ainsi qu’une invitation à donner leur avis sur les réseaux sociaux, en échange de points de fidélité ou de remises supplémentaires sur leurs futurs achats.

Les annonceurs semblent de plus en plus attirés à développer leurs stratégies sur le mobile. Aussi le SoLoMo, loin d’être un feu de paille, apparaît comme une des plus importantes opportunités marketing des années à venir. Qu’en pensez-vous ?

photo © Highways Agency

Advertisements

3 réflexions au sujet de « SoLoMo et commerce de centre-ville »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s