Ma boutique·Marketing & événementiel

10 astuces pour créer son e-mailing list

Ce n’est pas toujours simple pour un commerçant indépendant de récupérer les adresses mails de ses clients. Pourtant, outil de prospection et de fidélisation de sa clientèle, le courrier électronique est un vecteur de communication apprécié du consommateur. Pouvoir joindre rapidement sa clientèle pour lui proposer nouveautés, promotions, offres commerciales, … est devenu indispensable à quiconque tient une boutique. Se constituer un fichier d’emails qualifiés devient alors essentiel. Voici 10 façons de procéder :

1. Un module de contact sur Facebook ou votre site

Vous pouvez récupérer des adhésions à votre newsletter via un formulaire d’inscription sur votre page Facebook ou votre site internet. Dans ce dernier cas, vous pouvez aussi envisager de mettre une fenêtre pop up dès l’affichage de votre site et ainsi être bien plus visible. Pensez à noter un message incitatif du type « abonnez-vous gratuitement à notre newsletter et profitez d’offres VIP ». En relayant le lien sur tous vos outils marketing (y compris le ticket de caisse, la signature de vos mails, la carte de visite, le paquet-cadeau), vous doperez la fréquentation de votre site et la collecte des courriels.

2. Un QR code en vitrine

Qu’il soit visible de l’extérieur pour tous les passants ou uniquement de l’intérieur pour les clients sortant de votre boutique, placer un QR code dans votre magasin est une autre possibilité. Une fois flashé, il renverra vers un formulaire d’abonnement à votre newletter et vous évitera ainsi la corvée de la saisie des coordonnées et les éventuelles erreurs de frappe. Pour votre clientèle, cette solution, outre sa simplicité, présente l’avantage d’enrichir et d’améliorer leur expérience en la rendant ludique et moderne. Vous pouvez aussi placer votre QR code dans des endroits stratégiques : devant la caisse où les clients patientent, à proximité des cabines d’essayage, dans les toilettes, …

3. Un événement

En organisant une vente privée, une dédicace, une soirée festive, en participant à un salon professionnel ou en accueillant une association, vous pouvez demander le plus simplement du monde les coordonnées des personnes présentes. Elles vous les remettront d’autant plus facilement que l’événement est un succès. Dans certains cas, la collecte d’emails peut être le moyen de s’inscrire à l’événement. Cette technique a de nombreux avantages, notamment celui de participer à la création d’une véritable relation avec vos clients.

4. Un panier à la caisse

Installez un panier (ou un bocal) à côté de votre caisse avec un message précisant l’objet de cette collecte. Vous demandez aux uns d’y laisser leur carte de visite et vous laissez quelques coupons pour que les autres remplissent leurs coordonnées. Mettez bien en évidence le contenu privilégié de votre newsletter : promotions, exclusivités, offres spéciales, … et votre politique de confidentialité. Cette solution est davantage efficace dans les magasins où le client dispose d’un peu de temps au moment du passage en caisse : par exemple, dans une boutique de prêt-à-porter où le commerçant doit enlever l’anti-vol et plier les vêtements ou dans une boutique de cadeaux et souvenirs où le commerçant doit faire un paquet-cadeau.

5. Un jeu-concours

Pour motiver votre clientèle à vous donner ses coordonnées, vous pouvez mettre en place une opération ludique de type jeu-concours (concours photo, quizz, …) ou loterie. Pour s’inscrire, vos clients remplissent nécessairement un bulletin où apparaissent leurs coordonnées. Chaque semaine, un gagnant est tiré au sort parmi les participants et reçoit un bon de réduction ou une offre spéciale de votre boutique. Pensez à bien relayer cette information sur tous vos supports afin d’en assurer la promotion. Le jeu peut être permanent ou revenir de façon récurrente pendant des périodes de fêtes (Noël, Pâques, l’anniversaire de la boutique, …).

6. Un partenariat avec un confrère

En s’associant avec une autre entreprise, vous pouvez avoir accès à un nombre beaucoup plus important de prospects. L’essentiel est de rester dans votre secteur d’activité pour qu’ils soient intéressés par vos offres : un fournisseur, un concurrent, une activité complémentaire (un chocolatier et un fleuriste, un caviste et un fromager, …). Assurez-vous d’un échange équitable avec votre partenaire pour une relation gagnant-gagnant à travers la mutualisation de vos fichiers clients respectifs, un d’espace réservé à votre partenaire dans votre newsletter, …

7. Un accès à la liste de votre association

De plus en plus d’associations de commerçants disposent aujourd’hui d’une liste de diffusion, dans le cadre de leur carte de fidélité notamment. Pensez à solliciter vos représentants. Ils pourront relayer vos lettres d’information, ou, plus rarement, vous donner leur base de données. Cela vous permettra de toucher de nouveaux prospects qui ne vous connaissent peut-être pas, mais fréquentent votre ville.

8. Le parrainage

Pour l’alimenter, proposez aux membres de votre liste de diffusion de parrainer leurs amis. En échange vous leur proposez une offre supplémentaire : un coupon de réduction, un ticket de participation à votre loterie, … Un simple lien dans votre lettre d’information pourra renvoyer vers un formulaire de parrainage. Ainsi, vous enrichirez votre base d’adresses mails de nouveaux prospects.

9. Une enquête

Vous pouvez réaliser une enquête dans votre centre-ville ou sur le web (qui vous offrira moins de contraintes de temps). Elle peut porter sur les besoins de votre clientèle, votre notoriété, le lancement d’un nouveau produit, … En proposant un lot attractif à ceux qui ont participé, vous faciliterez la collecte. Outre le fait d’enregistrer de nouveaux courriels, ce questionnaire vous permettra d’enrichir la connaissance de votre marché en rentrant en contact directement avec le chaland.

10. Un document à télécharger

Vous pouvez, selon votre secteur d’activité, proposer de transmettre un contenu intéressant à partir de votre site web : une vidéo (lip dub, flash mob, …), un guide (recettes de cuisine pour un restaurateur ou conseils pour l’achat d’un véhicule pour un garagiste, par exemple), un catalogue de produits, un fonds d’écran de votre conception, un outil en ligne (calculateur de taux d’emprunt, configuration d’agencement de cuisine, …). Les possibilités sont nombreuses.

Certaines de ces solutions peuvent se combiner. N’hésitez pas à les tester. Elles pourront vous aider à développer votre marketing. De votre côté, quels outils utilisez-vous ?

photo @ Sukitwo

Advertisements

4 réflexions au sujet de « 10 astuces pour créer son e-mailing list »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s